donderdag 11 maart 2010

Collets de la souffrance (lettre a ministre Lutgen)

http://www.youtube.com/watch?v=RHF5GEKTodE

Monsieur le Ministre,

Pour moi c'est difficile d'ecrire en francais, mais je veut essayer avec babelfish internet traduction et j'espere vous comprenez les mots et sentiments. Nous avons été la au Namur, le lundi dernier, Mars 8, concernant le séance public de commission. Seulement pour le question no: 13, parce que Mme Cassart a réagi aux notre courriels qui elle a reçu. Par un incident avec un blaireau ( espèce protégée ) j'ai appris que le collet est un outil légal. J'ai vois et entends un animal endurer la souffrance ! Non-agréable ! Triste ! Avec examiner et parlent avec les gens ou rassembler la connaissance, si il a été clair cet collet est un outil horrible et avec la justification non autorisés dans la plupart des pays Européens. Mais bien encore dans la Wallonie...

Le mardi Mars 9, députée federale, Mme Magda Raemaekers a posé une question à votre collègue ministre Onkelinx (l'annexe dans néerlandais). La réponse est claire. La loi doit être adaptée du fait la souffrance injuste des animaux, mais aussi l'abus sur le territoire Flamand avec les collets achetés dans la région wallonne (Liege) !

http://www.hbvl.be/limburg/15-dagen-cel-voor-illegale-vossenstroper-2.aspx


(La lettre ci-dessous a été traduite par une citoyenne wallonne.)

Le jeudi matin 11 février, des collaborateurs du Centre de secours aux Animaux sauvages (Wildlife Rescue Opglabbeek) d'Opglabbeek ont trouvé puis délivré un blaireau pris dans un piège. Malheureusement, malgré les soins prodigués, ce dernier est mort le lendemain à cause de ses blessures et du choc subi.

Comme vous le savez, le blaireau est une espèce protégée. Pour quelle raison, un décret wallon en matière de chasse et la reconnaissance des pièges sous certaines conditions aurait-il plus de valeur que ce fait, reconnu par le Pays Bas et Flandres où le piège est interdit ?

Monsieur le Ministre, ce serait avec un grand plaisir que nous vous recevrions à Eben Emael Bassenge et au Centre d'aide Opglabbeek. Ils y sauvent des animaux qui ont été attrapés par de tels pièges. Vous verrez par vous même dans quel état ils récupérer ces animaux.

Veuillez agréer, Monsieur le Ministre, l'assurance de ma très grande considération.

Bien cordialement,

Geen opmerkingen:

Een reactie plaatsen

Sponsors, donateurs

Jan Paul Schutten, Daniël van Laeken, Carlo-Toby-Marilene, Mireille Andre, David Conlin (CABS & PROACT), Ingrid Gerlo, Centaure de Véga, Marjo Stieners, Andrée Thonnon.